Bols tibétains et bols de cristal

Impact sur notre corps physique

Il y a dans le corps une circulation d’énergie permanente. Toutes nos cellules sont en mouvement, la vibration créée par le bol stimule et dynamise ce mouvement.
La circulation d’énergie va débloquer les rigidités, les nœuds, que l’on appelle aussi la mémoire cellulaire et qui sont dus à des souffrances, des peurs, des colères et frustrations qui se sont cristallisées que l’on a emmagasinées au cours de notre existence.
Le cerveau envoie des informations à notre corps de ce qu’il perçoit de l’environnement extérieur. Les informations négatives se figent se sclérosent et créent de la souffrance (psychique ou organique). Il faut dissoudre ces empreintes et toute l’énergie de la cellule qui c’est identifiée à ce choc douloureux, à cette pensée négative. Peu à peu il va se produire une décristallisation, le corps retrouve son équilibre dans l’harmonie du mouvement.
Chaque fois que l’on émet une pensée cela envoie une impulsion électrique et une information dans le corps. Le bol est un outil pour le corps car en créant du mouvement il donne de la fluidité et permet de réinformer la mémoire cellulaire.


Impact sur nos corps energetiques

Lorsqu'on fait chanter le bol, le travail ne se réalise pas uniquement sur la cellule elle-même mais aussi sur la circulation de nos champs vibratoires.

Nous possédons sept chakras principaux qui servent d'entrée d'énergie au corps physique.

1. Le premier chakra est associé à la couleur rouge et à l'élémént terre. 
Il agit sur nos besoins de sécurité et de survie, nous donne la conscience du corps et l'enracinement.

2. Le deuxième chakra est associé à la couleur orange et à l'élément eau.
En lien avec l’énergie féminine, il agit sur la reliance de la mère à l’enfant, sur notre besoin d'appartenir à un groupe, la capacité de relation à autrui. C'est aussi la spontanéité et l'enthousiasme de l'enfant.

3. Le troisième chakra est associé à la couleur jaune et à l'élément feu.
En lien avec l’énergie masculine Il agit sur le centre des émotions appelé aussi plexus solaire, les choix à faire, les décisions à prendre, la confiance en soi.

4. Le quatrième chakra est associé à la couleur verte et aux éléments eau/feu.
Il agit sur sur l’énergie du cœur, de l’amour, de la compassion, du partage et du don. 

5. Le cinquième chakra est associé à la couleur bleue et à l'élément air.
Il agit sur la communication, avec soi et aussi avec les autres et le monde extérieur en général. C’est également la communication avec nos guides.

6. Le sixième chakra est associé à la couleur indigo et à l'éther, cette matière primordiale dans laquelle nous baignons.
Il agit sur le troisième œil, l'ouverture de conscience, l'univers de la dimension spirituelle de l'être mais aussi celle des réalisations concrètes dans sa capacité à se projeter dans l'accomplissement de son chemin de vie.

7. Le septième chakra est associé à la couleur violette, il n'est relié à aucun élément si ce n'est à l'élément de conscience cosmique.
Il agit sur le chakra couronne, l’ouverture du canal supérieur pour une reliance avec la "SOURCE".

Ainsi, lorsque le bol chante, il vise à rétablir la bonne circulation de toute l'énergie entre les différents chakras.


Les bols tibétains

Bols tibétains

On peut faire remonter l’origine des bols chantants en Asie à moins 2000 ans avant JC. Il se peut aussi que l’origine de ces bols remonte à l’âge de bronze. Venus d’Extrême–Orient, via la Mongolie, ils auraient été introduits au Tibet par des forgerons nomades adeptes du chamanisme.
Par la suite, ils furent principalement utilisés par des bouddhistes japonais. Ils affirmaient que les sons issus de ces bols possédaient de puissantes propriétés curatives.
 
Utilisé encore aujourd’hui comme ustensile de cuisine par les foyers tibétains, ils sont également très présents dans la musique cérémonielle religieuse, les offrandes rituelles, comme instruments de musique traditionnels, pour la guérison en massage sonore et la mise en équilibre ou harmonisation des chakras.
Selon la tradition, Les bols tibétains ancestraux seraient constitués d’un alliage de sept métaux en analogie aux 7 planètes du système solaire : 
or (le Soleil), 0,0001%
argent (la Lune) à 0.002%
mercure (Mercure) 0.01%
cuivre (Venus) à 71,2%
fer (Mars) à 0.3%
étain (Jupiter) à 28.5%
plomb (Saturne) à 0,001%
Mythe ou réalité, quoi qu'il en soit, c'est dans la symbolique qu'il faut comprendre la constitution de cette alliage : Le bol renferme en lui la totalité de notre système solaire, il réunit en lui une forme d'unité.
Les sept métaux sont associés aux sept centres énergétiques (chakras). Chaque métal émet une vibration particulière. C’est la vibration propre aux métaux qui permet de toucher et d’harmoniser tel ou tel centre d’énergie. On retrouve par ailleurs l’utilisation bienfaisante de ces vibrations avec les pierres comme dans la lithothérapie.

Pour comprendre l’utilité des bols tibétains et leur emploi « thérapeutique » il faut aborder les bains sonores selon les traditions mongoles, himalayennes et japonaises.
En frappant un bol chantant, les vibrations puissantes se propagent facilement et rapidement à travers notre corps qui est composé de 70% d’eau.
Il en résulte une agitation au niveau cellulaire..
Le corps humain est un ensemble vivant de vibrations et d’ondes, un organe en bonne santé est « bien accordé », ce qui signifie qu’il vibre dans sa propre fréquence. Dans un organe malade, cette fréquence est perturbée.
Un bol sonore rappelle la fréquence harmonieuse originelle et stimule le corps qui dans un premier temps se met au diapason des fréquences du bol, et l’osmose atteinte, retrouve de manière autonome ses propres fréquences harmonieuses.
Guidé par les puissantes vibrations des bols, le corps se reconnecte ainsi avec les ondes vibratoires primordiales.


Accueil

Déroulement d'une séance

Les bols de cristal

Bol de cristal

Les bols de cristal sont, à l’origine, des creusets de laboratoire parce qu’il présente une résistance notable aux acides et que leur température de fusion est élevée (1723°, température de fusion de la silice).


Le vaisseau de cristal est composé de poudre de cristal de quartz, c’est-à-dire de sable de silice (99,9% de dioxyde de Silicium).
la silice est réduite en poudre et débarrassée de ses impuretés elle est ensuite cristallisée dans un four à très haute température puis versée dans un moule. Elle est enfin traitée avec un gaz spécial pour lui donner un aspect « givrée » et refroidie par sablage.

Le quartz constitue près de 13% de la croute terrestre. C’est un minéral formé de cristaux qui se développe dans les fissures des roches dans la chaleur de la terre, les eaux très chaudes y déposent de la silice qui refroidit lentement.
Le quartz avec son silicium  possède de hautes propriétés mémorielles et de transmissions de ce fait, on le retrouve principalement dans les industries de haute technologie (Micro-processeur – puces électroniques …).
Un homme de 70 kg possède environ 8 gramme de silicium dans son organisme.

Le son est une onde qui a besoin d’un support pour se propager, le premier support est l’air mais le son circule presque 5 fois mieux dans l’eau que dans l’air (300m/s dans l’air et 1500 m/s dans l’eau). Or le corps humain est constitué d'environ 70% d'eau.
Les vibrations qui émanent du bol créent du mouvement et permettent à l’énergie de circuler.
De par sa résonance, le bol de cristal va entrer en connexion avec un chakra. En d’autres termes, chaque bol émet une note qui rentre en communication avec le corps humain (par l'intermédiaire des centres énergétiques que sont les chakras).
La vibration du bol va directement faire vibrer nos cellules par l’eau contenue dans notre corps et nous permettre de lâcher les tensions. Un corps détendu, un rythme cardiaque et une respiration plus calme permettent de mettre rapidement notre cerveau en mode alpha, mode de relaxation. Par ces bienfaits rapides, il est constaté que le son des bols de cristal favorise des états méditatifs profonds et ressourçants.

L'étude scientifique des ondes électromagnétiques du cerveau a mis en évidence quatre ondes distinctes en liaison avec les différents états de conscience :
Ondes Beta, produites par le cerveau en simple état de veille.
Ondes Alpha, générées par le cerveau en état de calme et de méditation.
Ondes Thêta, consécutives à l’état de demi-sommeil ou sommeil léger.
Ondes Delta, associées au sommeil profond.
Les ondes sonores des bols ont été mesurées et correspondent aux ondes Alpha. Ce sont ces ondes qui procurent une expérience de relaxation profonde et nous 
ouvrent l’accès aux espaces intérieurs.


Accueil


Déroulement d'une séance

les bienfaits du chant sonore des bols

  • Nettoie les tensions physiques, mentales et émotionnelles
  • Elève notre fréquence vibratoire
  • Développe notre ressenti et notre inspiration
  • Nous fait habiter notre corps pour vivre dans la consience du moment présent
  • Ouvre la conscience d'être relié à tout ce qui est